Les défis du divorce et de la séparation (2/2)

divorce

Les défis du divorce et de la séparation (2/2)

divorceQue faire si vous rencontrez des difficultés liées à un divorce ou à une séparation ?

Si vous cherchez un soutien pendant que vous vivez un divorce ou une séparation, vous avez plusieurs possibilités. En voici quelques-unes :

  • La thérapie : Trouvez un thérapeute qui peut vous aider à traiter votre expérience du divorce ou de la séparation et à travailler à la résolution de tout symptôme de santé mentale connexe. Vous pouvez travailler seul avec un thérapeute ou suivre une thérapie de couple, dans laquelle vous et votre partenaire participez à des séances avec un thérapeute. (Voir ci-dessous d’autres conseils sur le choix d’un thérapeute).
  • Groupes de soutien : Un groupe de soutien peut vous aider à traiter vos sentiments et à entrer en contact avec d’autres personnes qui vivent des expériences similaires. Vous pouvez trouver plus d’informations sur les groupes de soutien pour les divorces et apprendre comment en trouver un dans votre région ici.
  • Méditation ou pratiques de pleine conscience. S’accorder un espace de réflexion tranquille peut vous aider à prendre du recul sur votre divorce ou votre séparation, et peut également réduire les symptômes de stress et d’anxiété que ces problèmes peuvent provoquer.
  • Communiquez avec d’autres amis et des proches. Bien que vous puissiez avoir envie de vous retirer de vos autres relations, le fait de compter sur les personnes importantes de votre vie peut être une ressource cruciale lorsque vous traversez un divorce ou une séparation. Veillez à rester en contact avec des amis et des membres de votre famille qui vous soutiennent et demandez de l’aide lorsque vous en avez besoin.
  • Lignes d’assistance téléphonique et ressources de sécurité : Si vous êtes victime d’abus liés à un divorce ou à une séparation, contactez les lignes d’assistance et les ressources de sécurité.

Ce qu’il faut rechercher chez un thérapeute pour les difficultés liées au divorce et à la séparation

Un thérapeute qui travaille habituellement avec des clients dont les symptômes ou les situations sont similaires aux vôtres.

Les thérapeutes proposent un certain nombre d’approches différentes pour traiter ces problèmes. Certaines approches impliquent la participation d’une seule personne aux séances, tandis que d’autres peuvent nécessiter la présence des deux partenaires et/ou d’autres membres de la famille. Les options les plus courantes sont les suivantes :

La thérapie de couple

La thérapie familiale

La thérapie cognitivo-comportementale (TCC)

Pratiques de pleine conscience

Thérapie d’acceptation et d’engagement (ACT)

Psychothérapie interpersonnelle

Sachez quelles questions vous devez poser aux thérapeutes potentiels

Ces questions peuvent s’avérer utiles lors de l’entretien avec des thérapeutes potentiels :

Quel type de thérapie (peut-être l’un des exemples ci-dessus) utilisez-vous pour aider vos clients à gérer les effets du divorce et de la séparation ?

Avez-vous l’expérience du travail avec des clients qui présentent mes symptômes particuliers ?

Donner la priorité à l’adéquation personnelle

Bien que l’adéquation à la personnalité soit un facteur nuancé, elle est essentielle à votre réussite en thérapie. De multiples études ont révélé l’importance de ce facteur, souvent appelé « alliance thérapeutique ».

Lors de votre premier appel téléphonique avec le thérapeute, demandez-vous :

  • Pourrais-je me voir créer un lien avec ce thérapeute ?
  • Son approche convient-elle à ma personnalité ?
  • Ai-je l’impression d’être écouté et respecté par ce thérapeute ?

En outre, tenez compte des facteurs suivants :

  • Certains thérapeutes sont plus réflexifs et passent la majeure partie de la séance à écouter et à tirer des enseignements sur vos schémas et vos styles d’adaptation.
  • Certains thérapeutes sont plus directifs, établissant un programme hebdomadaire et assignant des tâches à accomplir entre les séances.
  • Certains utilisent des techniques ou des outils spécifiques (exercices d’exposition, mouvements oculaires, tapotements, travail respiratoire, imagerie guidée, art et musique, etc.)
  • D’autres utilisent une combinaison de plusieurs approches.

Tenez compte du coût, du lieu et du calendrier

Le divorce peut être coûteux, mais vous pouvez trouver un thérapeute dont le coût est abordable pour votre budget et, surtout, qui sera là pour vous aider à gérer le stress de la séparation.

Avant de prendre rendez-vous, pensez aux points suivants :

  • Puis-je me permettre ces frais de séance ? Le coût d’une thérapie pour la dépendance dépend du lieu, du praticien et de l’assurance dont vous bénéficiez.
  • Puis-je m’engager à assister régulièrement aux séances ? N’oubliez pas de tenir compte du temps de déplacement et des autres exigences de votre emploi du temps.
  • Les horaires des thérapeutes me conviennent-ils ? Certains thérapeutes proposent des rendez-vous le soir et le week-end si votre emploi du temps est limité.

Si vous êtes à la recherche d’un soutien pendant que vous vivez un divorce ou une séparation, alors n’hésitez pas de nous joindre par téléphone ou e-mail afin qu’on vous mets en contact avec un thérapeute adéquat.