Quelle que soit la gravité de votre expérience traumatique, vous pouvez bénéficier de l’aide d’un conseiller professionnel. Comme nous réagissons tous différemment à ce type d’événement, il est important de ne pas vous comparer à d’autres personnes, même si elles ont vécu la même expérience.

En obtenant de l’aide dès que vous en avez besoin, vous vous donnez les meilleures chances de surmonter les problèmes et de reprendre votre vie en main. Si vous ressentez l’un des symptômes décrits sur cette page et qu’il persiste pendant des semaines, voire des mois, n’hésitez pas à demander de l’aide.

Il est particulièrement important de demander de l’aide si vous ressentez l’un des symptômes suivants :

Vous vous sentez incapable de fonctionner dans la vie de tous les jours.
Vous êtes incapable de nouer ou d’entretenir des relations.
Vous vous automédicamentez avec des drogues et/ou de l’alcool.
Vous avez de graves flashbacks.
Vous vous sentez émotionnellement engourdi.
Vous souffrez d’un trouble d’anxiété ou de stress dû à un traumatisme.

Traitements

Il existe de nombreuses options de traitement pour les personnes ayant subi un traumatisme psychologique – l’essentiel est de trouver le traitement qui vous convient le mieux. Les traitements consistent généralement à reconnaître et à traiter les souvenirs liés au traumatisme tout en libérant l’énergie de combat ou de fuite accumulée. Il est également essentiel d’apprendre à réguler les émotions fortes et à retrouver la confiance.

Le type de traitement que vous recevrez dépendra d’un certain nombre de facteurs, dont le type de traumatisme que vous avez subi, votre personnalité et votre conseiller. Ces trois options de traitement sont parmi les plus courantes en cas de traumatisme psychologique et sont souvent combinées.

Thérapie cognitivo-comportementale (TCC)

L’une des thérapies les plus populaires utilisées par les conseillers aujourd’hui, la TCC vise à modifier la façon dont les individus pensent et réagissent à ces pensées. La thérapie cognitivo-comportementale (TCC) axée sur le traumatisme aide à traiter et à évaluer les pensées et les sentiments liés au traumatisme. Ce traitement est souvent associé à d’autres thérapies physiologiques, comme l’expérience somatique, afin de s’assurer que tous les éléments du traumatisme sont pris en compte.

Désensibilisation et retraitement par les mouvements oculaires (EMDR)

L’EMDR est un type de thérapie qui fait appel à des mouvements oculaires latéraux, à des tapotements de la main et à des sons auditifs pour vous aider à vous souvenir et à « débloquer » les souvenirs traumatiques. Il n’est pas possible d’effacer complètement les souvenirs traumatiques, mais le processus d’EMDR peut modifier la façon dont ces souvenirs sont stockés dans le cerveau, ce qui les rend plus faciles à gérer.

Particulièrement utile pour les personnes qui ont refoulé des souvenirs traumatiques, l’EMDR traite à la fois les problèmes psychologiques et physiologiques.

Expérience somatique

Cette technique utilise la capacité unique du corps à s’auto-guérir en se concentrant sur les sensations corporelles plutôt que sur les pensées et les souvenirs. La thérapie s’intéresse à ce qui se passe dans le corps en entrant en contact avec les tensions liées au traumatisme. À ce stade, l’instinct de survie naturel prend le dessus et le participant libère l’énergie refoulée en pleurant, en tremblant et par d’autres réactions physiques.

Que dois-je rechercher chez un conseiller ou un psychothérapeute ?

À l’heure actuelle, il n’existe aucune règle ou réglementation officielle stipulant le niveau de formation nécessaire à un conseiller traitant les traumatismes. Il existe toutefois plusieurs cours, qualifications et ateliers accrédités permettant aux conseillers d’améliorer leurs connaissances dans un domaine particulier. Par conséquent, pour avoir l’esprit tranquille, vous pouvez vérifier s’ils ont suivi une formation complémentaire sur les questions relatives aux traumatismes.

Generated by Feedzy